100_7275Encore un album que j'ai emprunté en pensant D'ABORD à moi et au plaisir de mes yeux, mère indigne ! A ma décharge, l'histoire est peut-être destinée à des enfants plus âgés que les miens, encore que le simple plaisir d'écouter la mélodie d'un beau texte n'ait pas d'âge. Les illustrations sont merveilles, quant à l'histoire : "Le vieil épouvantail se sent si seul, qu'il pleure. Le vieil épouvantail se sent si inutile qu'il pense ne plus avoir d'amis. Personne qui pourrait l'aider à se promener, juste de l'autre côté de la colline, lui qui n'a jamais bougé de son champ... Mais au matin d'un jour de printemps, deux cent mille oiseaux l'emmènent pour un voyage extraordinaire..."

100_7276 100_7277 100_7278

-"On t'adore ! scandent ensemble
d'autres oiseaux qui se rassemblent
de tous les arbres, de tous les rochers de la contrée.
- Pour nous reposer, tu es notre préféré !
- Tu pourrais nous demander n'importe quoi,
on le ferait immédiatement pour toi !
- Alors emmenez-moi ! Loin d'ici !
supplie le vieil épouvantail entre deux sanglots.
- Comment ? Quoi ? Qu'est-ce que tu dis ?
s'étonnent en choeur les pies, les mésanges, les chardonnerets et les loriots.
- Emmenez-moi !
Pas pour voir la muraille de Chine, pas visiter l'Afrique,
simplement de l'autre côté de ces collines,
ce serait magnifique !
Emmenez-moi ! (...)

Cette nuit-là, tous les oiseaux tinrent conseil.
Dans aucun nid, on ne dort, on a autre chose dans la tête.
On discute jusqu'au lever du soleil,
c'est décidé, il faut tenir la promesse faite."

100_7284

Quelle douceur reposante et quelle poésie dans ces pages de paysages et de ciels roses, mauves, orangés, quelle émotion dans l'histoire de ce vieil épouvantail au grand coeur triste qui finira par trouver... devinez quoi ?

L'épouvantail qui voulait voyager, Hubert Ben Kemoun & Hevé Le Goff, Les albums du Père castor.

challenge2Voici ma 7e participation au Challenge de Sophie : "Je lis aussi des albums !".

~~~~~~

Et zou, en route pour aller passer ce long week-end avec des amis, à la semaine prochaine, Prenez bien soin de vous !