IMG_20140112_172639

Honor Bright, une jeune quaker anglaise, quitte son pays pour fuir une rupture et accompagner sa soeur Grace qui va épouser un quaker anglais installé aux Etats-Unis. A l'issue de son voyage, elle se retrouve seule au sein de l'Amérique esclavagiste de 1850, sans retour en arrière possible.

Je trouve qu'on a assez peu parlé du dernier livre de Tracy Chevalier (auteur de la fameuse "Jeune fille à la Perle"), alors que son précédent "Prodigieuses Créatures", avait trouvé (à raison) un fort écho. Pourtant, cette fois encore l'auteur peint un magnifique portrait de femme, nous proposant par la même occasion une incursion passionnante au sein d'une communauté méconnue, celle des quakers. Au programme : simplicité, silence, prière, mais aussi austérité et sévérité, avec des nuances entre l'Angleterre et le Nouveau Monde que va découvrir Honor. Au fil de ses rencontres et de l'apprentissage de sa nouvelle existence, la jeune femme va s'affirmer, et sans pour autant renier sa foi profonde, finir par transgresser les sacrosaintes règles de sa nouvelle famille pour venir en aide aux esclaves en fuite. 

Comme j'ai pensé à mes talentueuses copines couturières, et en particulier à celles qui se sont attaquées à la confection d'un Bai Jia Bei, car l'activité principale de l'héroïne consiste à broder, tisser des patchworks, des quilts, des édredons aux mille formes et mille couleurs pour les grandes occasions de la vie, un talent qui lui permettra de se distinguer... et de s'affranchir. Instructif, passionnant, émouvant.

29c83458c0760aa3bb4277f57647661198a5e243773027e43769fc065c5cca95b7f300b93936d0d5bd677716907feb23 4646be458093f911c468555826e6e0a3

Je suis en train d'apprendre la différence entre fuir quelque chose et fuir vers quelque chose.

{La Dernière Fugitive, Tracy CHEVALIER, Quai Voltaire} 

 

*Pour en savoir davantage sur le mouvement quaker, un article sur Wiki  très complet.
** J'ai trouvé les images de Quilt sur Pinterest.
*** J'aurai beaucoup aimé trouver la série d'où est tirée cette belle photo de couverture, cette jeune fille au regard grave, mais rien si ce n'est le nom du talentueux photographe : Franck Juery.