IMG_7901 

(Qu'est-ce qu'elle est belle, qu'est-ce qu'elle m'énerve...)

Or donc, deux personnes se rencontrent, et éprouvent l'un envers l'autre une attirance aussi évidente qu'irrésistible. Sauf que lui (Pierre) est marié, et qu'elle (Elsa) a un principe avec les maris des autres : pas touche minouche.
Mais ne t'en fais pas, la vie va se charger de les faire se croiser comme par hasard (on le savait déjà, "Paris est tout petit..."), et donc multiplier les occasions de succomber - ou au moins de fantasmer à fond les manettes sur un possible bout de chemin ensemble. Résisteront-ils ? Tintintin...

large_680446

"J'adore les clichés", dit le personnage joué par François Cluzet aux 2/3 du film. Ca tombe bien, il y en a ici un sacré paquet par scène : il pleut quand je suis contrarié(e), la caméra tourne quand j'embrasse mon amoureux(se), quand je ris j'aime renverser la tête en arrière (sérieux, t'as déjà vu quelqu'un faire ça dans la vraie vie ?).
Allez, j'ai l'air moqueuse, mais j'ai trouvé que le film avait un immense mérite : celui de ne jamais juger ses personnages, et de raconter de la manière la plus simple et directe que oui, même si on est un homme ou une femme menant une vie de famille rangée et heureuse, on peut connaitre la tentation, et se sentir tiraillé entre deux personnes sans pour autant se conduire comme une garce ou un salaud. Oui, on peut avoir envie de se sentir vivant malgré une confortable (ici, trèès confortable) routine, lorsque la place prise par la vie de famille a trop longtemps empêché de penser à soi.

Ah, et puis je suis amoureuse de Sophie Marceau depuis, depuis... et je trouve que plus elle avance en âge plus elle devient belle, c'est simple la moindre de ses petites rides je la trouve jolie, et il se trouve que Lisa Azuelos (qui l'a déjà dirigée dans "LOL") la filme drôlement bien. Quant à Cluzet, on n'avait pas l'habitude de le voir dans un rôle de ce type, et l'alchimie entre les deux comédiens fonctionne à merveille.

Bref, tu l'auras compris, tous les codes de la comédie sentimentale sont réunis dans ce feel good movie qui s'assume, et du moment que tu vas le voir en connaissance de cause, je gage que tu passeras un agréable moment et que tu en ressortiras avec un petit sourire (mélancolique) aux lèvres.

 

{Une Rencontre, un film de Lisa Azuelos avec Sophie Marceau et François Cluzet, sortie en salles le 23 avril}