049910

526784

A quoi ça tient une rencontre ? A un train raté, la nuit, dans une ville de province.
A quoi ça tient trois vies bouleversées ? A un rendez-vous manqué dans un jardin parisien dont on ne se remet jamais vraiment.
A quoi ça tient un beau film ? A trois acteurs d'exception.

C'est l'idée du film, la base même de tous les beaux mélos : "Et si ?". Ce qui est énervant avec les "Et si" dans les films ou les romans, c'est de savoir que deux héros passent tout près de leur chance de bonheur sans le savoir. Ce qui est énervant, c'est d'être spectateurs d'un drame qui ne tient qu'aux hasards et aux coïncidences, ce qui est énervant, c'est lorsque l'histoire est si réussie qu'on peut forcément se projeter, s'identifier et songer à toutes ces croisées de chemin qui auraient pu changer notre vie. L'histoire en devient amère, triste, bouleversante, et pousse à la réflexion. 

Poelvoorde n'est jamais aussi bon que lorsqu'il joue un homme tragiquement amoureux, quant aux deux actrices, Charlotte Gainsbourg et Chiara Mastroianni, elles sont juste royales (dignes filles de leur mère, chabrolienne Catherine Deneuve siègeant à tous ces repas de famille dominicaux induits par la vie de province) et expriment tout leur désarroi d'un simple battement de paupières, rendant évident par leur complicité manifeste l'amour que peuvent se porter deux soeurs inséparables. 

Il y a bien quelques grosses ficelles (cardiaques) et la fin est assez prévisible, mais Benoît Jacquot prend si bien le temps de poser les scènes - suffisamment pour rendre nous palpable l'attirance entre les personnages - qu'on oublie vite les incohérences pour mieux apprécier un film qui traite avec talent du mystère de la rencontre amoureuse.  

{3 Coeurs, un film de Benoît Jacquot, avec Benoit Poelvoorde, Charlotte Gainsbourg, Chiara Mastroianni... actuellement en salles}