IMG_20151214_182258

Aujourd'hui Emm se sent vidée. Incapable de bouger d'un pouce, lasse, fatiguée. Plus rien n'a d'importance, elle se fout de tout. Le burn out, quoi, ça arrive. Sauf qu'Emm, c'est la Mort. Imagines le bazar, si la Mort se mettait au chômage technique ?

Tandis que pour soigner son inertie, Emm décide de partir à la découverte de l'humanité en choisissant comme sujet d'études Suzie, une jeune femme très malade dont elle a croisé la route, qu'elle la suit, l'observe et commence à s'y attacher, le chaos s'installe dans une atmosphère de film de zombies. "C'est la merde", comme dit finement un personnage.

Tu l'as deviné, voici un livre totalement loufoque, original et... drôle, mais oui, vraiment drôle (j'ai piqué un fou rire à une scène d'attaque de lapins, mais là ça va être compliqué à t'expliquer, il va falloir que tu le lises !). Il faut dire que notre personnage principal est en roue libre et sans aucun sens de l'autocensure, ce qui donne lieu à quelques situations drôlatiques et dialogues piquants, tandis qu'elle va de découverte en découverte au cours de son immersion dans le monde des humains, malgré les remontrances d'une mascotte beaucoup moins engageante qu'un Jiminy Cricket (son outil de travail, oui la Faux est non seulement bavarde mais aussi un tantinet collante et moralisatrice).
Avec un joli message au passage sur l'empathie et les petits plaisirs de la vie, je suis fan de cette écriture vive et cash, qui m'a fait passer un excellent moment !

 

{La Mort est une Femme comme les Autres de Marie Pavlenko, Pygmalion}

 

 Merci à Babelio et à Pygmalion ✩