418451 414388

Au cœur d’une des régions les plus reculées d’Afrique, John Greystoke, ambitieux président de Greystoke Energies, a découvert une étrange météorite qui semble être la source d’une énergie colossale. En essayant de prélever un échantillon, il provoque un cataclysme auquel seul son tout jeune fils, Tarzan, survivra, perdu au milieu de la jungle et recueilli par des gorilles.

Le savais-tu ? Tarzan a 100 ans, né il y a plus d'un siècle de l'imagination d'Edgar Rice Burroughs qui en fit le personnage d'une trentaine de romans... autant d'adaptations possibles sur grand écran. Pour ma part je garde un grand souvenir de la version Johnny Weissmuller en noir et blanc (eh oui). Autant dire qu'on en est à des années lumière dans ce long-métrage usant - et abusant - des toutes dernières techniques d'images de synthèse. 

Personnellement je ne suis pas fan de la motion-capture, je trouve les images produites clairement déstabilisantes (Mon Grand, en sortant de la projection : "Mais Maman, c'était des vrais acteurs ou pas ?"), et l'effet n'est pas toujours des plus réussis, surtout pour ce qui est des personnages humains, avec cette impression d'être davantage dans un jeu video (ici ce serait "Les Sims dans la Jungle") que devant un film. J'étais mitigée exactement de la même façon devant le "Tintin" de Spielberg : prouesse technique certes (3 ans de boulot !!), mais je trouve les personnages franchement laids, et les paysages idem - les animaux s'en sortent mieux.

Reste le mythe fascinant de l'homme singe, et la saine volonté de le faire découvrir à un jeune public : les enfants seront forcément impressionnés en suivant une histoire rythmée et sans temps mort (mais dans quelle mesure est-elle fidèle à l'original, je ne sais pas, l'histoire de la météorite me semble très douteuse) - pour ma part, j'ai plutôt envie de leur faire découvrir le cri de Tarzan version noir et blanc.

{Tarzan, un film de Reinhard Klooss, sortie en salles le 19 février}

Vu également La Belle et la Bête, je devais trop en attendre car j'en suis sortie déçue, les moyens étaient tous là pour faire un sacré beau film, et au final c'est un gros machin à la guimauve, comme si le réalisateur s'était retrouvé le cul entre deux chaises : je fais un film familial ou un film plus audacieux à destination des adultes ?... frustrant !! il n'y a que moi à avoir eu cette impression ?

small_677859