IMG_1770

Constellation, c'est le nom de cet avion qui s'écrasa le 28 octobre 1949 dans les Açores. A son bord 48 personnes, 11 membres d'équipage et 37 passagers, dont le boxeur Marcel Cerdan, son manager, la violoniste Ginette Neveu et son frère, mais aussi l'inventeur du marketing Disney et bien d'autres.
Adrien Bosc s'attache à rendre un nom et une histoire à chacune de ces personnes disparues, et surtout à détailler la succession d'évènements qui conduisirent chacun d'entre eux à se trouver à bord de l'avion fatal, puis à celle qui mena au crash. "Un concours infini de causes détermine le plus improbable résultat."
Quelle est la part de fatalité dans un tel accident ? Est-ce qu'un détail dans la biographie des passagers pouvait constituer un signal annonçant la catastrophe et son caractère inéluctable, est-ce que le sort de ces personnes était tout tracé ? Qu'allaient faire ou qui allaient-ils retrouver à New York, tous ces gens si différents ? Sans parler de ceux qui auraient dû prendre ce même vol Paris-New York et n'étaient finalement pas à bord...
Importance des détails, synchronicité des dates, c'est une enquête minutieuse qui nous mènera jusque sur les lieux même du crash. Passionnant de bout en bout, décontenançant seulement par l'insertion d'éléments personnels difficiles à comprendre par quelqu'un d'autre que l'auteur mais expliquant une telle fascination pour le destin, qui serait toujours "une affaire de point de vue"...
Celui d'Adrien Bosc est brillantissime.

f-bazb_cerdan_1024 

{Constellation, Adrien BOSC, Stock}

 ★