577899

Gretta et Dave débarquent à New York avec des rêves de musique plein la tête. Lorsque le succès arrive enfin, Dave sera seul à en tirer profit. Esseulée et sur le point de rentrer à Londres, Gretta rencontre alors Dan, un producteur aussi désabusé qu'elle.

Can a song save your life ? Le sous-titre de ce nouveau film du réalisateur de Once dit clairement la place qu'y tient la musique ; elle rythme entièrement le film et l'existence de ses personnages, porteuse de messages de rupture, de chagrin ou d'amour, servie par d'excellents acteurs/chanteurs - le joli brin de voix de Keira Knightley (enfin dans un film sans costume !!), quelle agréable surprise ! J'ai songé à Aimée Mann, que j'aime vraiment beaucoup. Mais soyons clairs pour les réfractaires au genre, on est quand même dans la catégorie gentille pop.

large_691783

Le film offre de très belles scènes d'enregistrement (parfois fantasmées) de musique en studio, où le romantisme tient à un fil d'Ipod - mais comment faisions nous, avant le partage de la musique en deux clics ?, mais aussi et surtout dans la ville de New York, un autre personnage à part entière, mais attention, pas le New York aseptisé et propret des comédies sentimentales (c'en est pourtant bien une, mais sans le côté archisucré), mais une cité bouillonnante, bruyante, vivante, attachante.

Il raconte aussi la rencontre amicale de deux personnes larguées l'un par son métier, l'autre par son amoureux - avec cette interrogation en filigrane : comment peut évoluer la relation d'un couple d'artistes lorsque la carrière de l'un décolle et l'autre pas ? en plus de l'ébauche d'un débat sur l'industrie musicale -, portés par leur passion commune pour la musique.

Bref, un joli film au message positif (ne jamais renoncer à ses rêves) et dont on ressort en fredonnant... parfait pour l'été ! 

 

{New York Melody, un fim de John CARNEY, sortie aujourd'hui en salles }

 ♪