DSC_3495

Tu connais le point Godwin ?? En gros, lorsque des adultes débattent ensemble, au bout de X temps on finit par voir passer les mots nazi et holocauste alors que le sujet de départ n'avait rien à voir.

Ben pour les gosses c'est pareil, enfin presque, appelons ça le point Pipi-Caca : mets 2 enfants et plus, laisses les discuter, à table de préférence sinon c'est pas drôle, et attends de voir en combien de temps le point Pipi-Caca est atteint. Plus il y a d'enfants, plus c'est rapide. Plus il y a d'enfants moins tu arriveras à éteindre le feu (Pipi-Caca n'a pas d'oreilles). Je dis Pipi-Caca, mais ça peut être une extension, mettons Pipi-Caca-Prout, je ne suis pas sectaire.
Or moi, ça me saoule, d'une force, et plus ça me saoule, plus ça les met en joie, logique. Pipi-caca-prout, source inextinguible de bonheur et de gloussements. Et tu as beau essayer de leur dire "Hey c'est bon, là, on est à table, si vous permettez", cours toujours. J'ai tenté l'option inverse tendance maman-complice-compréhensive : "OK super, Pipi-Caca, ahaha, trop drôle, c'est bon, on passe à autre chose ? Qui veut aller voir l'expo Picasso ?" Je ne comprends pas, ça marche pas.

Tu me diras, laisses péter (ah non, si tu m'aides pas, aussi), ça leur passera. Hmmm c'est ce que je me disais il y a déjà 3 ans. (Je ne parle que de garçons, hein, je sais bien que les filles font pipi des étoiles et caca des licornes à paillettes.)

Bon, le vrai hic c'est quand ça déborde de la maison, va calmer des mômes en train d'échanger à très haute voix sur la qualité de leurs secrétions naturelles en rentrant de l'école et en croisant les vieilles dames du quartier, tu m'en diras des nouvelles.

mary-ooh

J'ouvre une parenthèse : un dimanche où nous baguenaudions (huhuhu) dans un espace vert boisé (un parc, quoi), Minimoy à la traîne nous rattrape en couinant : "Eh je vous attendais là-bas, pourquoi vous viendez pas ?" Moi aussitôt je pense à Petit Gibus (surtout que Minimoy, tu lui rajoutes la casquette, et hop, La Guerre des Boutons). Une vioque dame d'un âge avancé se retourne : "Ohlala le français le français !!" Ce à quoi je lui rétorque avec toute la finesse qui me caractérise : "KWA ??!?? KEKYA ???"

tumblr_n2lftonReP1spkjwdo1_250

Bon ok, c'est pas vrai, en fait j'ai repris finement le moutard : "Charles-Henri, tu grimpes sur ce rocher et tu me récites le verbe venir à l'imparfait du subjonctif immédiatement. Et à l'envers, je te prie". Efficace, tu devrais essayer.

Bref, qu'est-ce que je disais déjà ? Ah oui, tu remarqueras que les mômes reprennent nos tics de langage, parfois même ceux qu'on n'avait jamais remarqué. Or tu le sais, je suis une charretière en chef, et surtout j'ai hérité de ma parigote de mère quelques expressions délicates. Mais quand tu entends ton fils sortir à tout bout de champ "Raboules !!" et que tu vas quand même vérifier dans le dico si ça existe vraiment, tu te dis qu'il faut quand même faire drôlement gaffe à ce que tu dis.

Mais ça ne résoud pas le problème du pipi-caca. Parce que j'en parle jamais. Ja-mais.

 

Ps : Culturel, le blog, on avait dit.