1

Mes photos sont fantastiquement et scientifiquement ratées (merci mon téléphone - même pas honte - enfin, presque pas), pourtant j'ai quand même envie de partager ma découverte d'un très joli parc que je ne connaissais pas.

DSC_3945 DSC_3949

Contraint de s'éloigner de Paris, Chateaubriand, écrivain, politicien, voyageur et botaniste, vécut dans cette maison de la Vallée-aux-Loups (à Châtenay-Malabry) de 1807 à 1817. Dorénavant Musée - avec un intimiste salon de thé qui n'est pas sans rappeler le Musée de la Vie Romantique à Paris -, elle s'ouvre sur un superbe parc d'une dizaine d'hectares où l'auteur a lui-même planté des espèces rares, souvenirs de voyage ou de sa Bretagne natale. Arbres remarquables, verger, brebis... et des mots, des livres, disséminés dans le parc.

DSC_3946 DSC_3948 DSC_3954 DSC_3964 DSC_3950

Le temps était plus agréable qu'il n'y parait, mais on imagine bien la brume sur le parc au petit matin ou les longues soirées d'hiver, de quoi inspirer l'auteur des Mémoires d'Outre-Tombe... 

DSC_3956 DSC_3965 DSC_3966 DSC_3972 DSC_3973 

A propos de ses arbres : "Je les connais tous par leur nom, comme mes enfants : c'est ma famille, je n'en ai pas d'autre."

DSC_3976 DSC_3979 DSC_3981 DSC_3983 DSC_3985 DSC_3992 DSC_3994 DSC_3996DSC_3997

La chambre de Juliette Récamier - tu as vu le papier peint ?

DSC_3999 DSC_4000

 

{Maison de Chateaubriand, Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine}