2015-01-05-peanuts-snoopy

Charlie Brown, le loser le plus adorable qui soit, se lance dans une aventure héroïque, tandis que son fidèle compagnon, Snoopy, s’élance dans les airs à la poursuite de son ennemi juré le Baron Rouge...

Attention, voici que déboule sur nos écrans du 100% Trop Mignon ! Quel joli moment on passe avec le facétieux Snoopy et les non moins rigolos Peanuts. Bien sûr, l'idée est d'attirer tous les âges en jouant sur la nostalgie et l'idée d'un univers d'où les adultes sont totalement absents, à l'exception de 2-3 paroles auquelles on ne comprend rien - tiens donc. Amitié, fidélité, courage, imagination... que des valeurs sûres au rendez-vous ! 

Screen-Shot-2015-06-16-at-11 snoopy_6-28406

L'univers du créateur Schulz est tout à fait bien restitué, avec une image certes modernisée combinant les nouvelles techniques (et la 3D !) avec le plat dessiné (nécessitant parfois un petit moment d'adaptation). Tous nos héros sont là : le chien et sa mascotte de Woodstock, Charlie Brown le complexé gaffeur qui passe son temps à se sous-estimer (mais n'abandonne jamais !) et tous ses copains, Linus, Lucy et les autres (sans oublier la-petite-fille-rousse-sans-prénom), de la chipie au garçon manqué ou encore Schroeder le fan de Beethoven (celui qui m'a le plus fait rire). J'ai été moins convaincue par les aventures de Snoopy et du Baron Rouge.

L'adulte pourra donc en profiter pour piquer un peu du nez tranquillement et avec délectation (hein ? quoi ? non je ne me suis pas endormie !), tandis que les enfants de tous âges riront de bon coeur.  Ce qui fera de "Snoopy et les Peanuts" le film parfait pour Noël, c'est ce mélange de modernité (auquel les kids sont dorénavant plus qu'habitués, voire blasés) et d'hommage à un trait simple et expressif, un monde enfantin, rond et coloré qui parle à toutes les générations, une douceur qui fera du bien à tous.

 

{Snoopy et les Peanuts, au cinéma le 23 décembre}