DSC_1838

Moi, Fleur Bleue, j'ai toujours trouvé charmante la tradition du cadenas d'amour. Mais hier, en passant sur le si joli Pont des Arts, je suis restée stupéfaite...

DSC_1833

DSC_1834

DSC_1837 

DSC_1851

DSC_1843 DSC_1842

DSC_1844

Un lierre doré parasitant ses moindres interstices, le Pont semble étouffer et ployer sous le poids du métal. Des grappes et des grappes de cadenas verrouillés les uns aux autres, montant jusqu'à l'assaut des réverbères. Tu peux à présent acheter le verrou de ton amour à des vendeurs à la sauvette, et pour ceux qui ne le pourraient pas il reste le tag, le graf, le vandale à même la rambarde.

DSC_1846

DSC_1829 

DSC_1856 DSC_1832

Moi la reine des Cucul la praline, tout à coup je ne trouve plus du tout ça mignon, j'ai eu nettement l'impression que ce pauvre vieux Pont s'affaissait sous le poids de tant de déclarations. Quant à ces verrous par milliers, à bien les regarder j'ai trouvé qu'ils ressemblaient plutôt à des "RIP"...

DSC_1850